top of page

Festival Toi, Moi & Co, les spectacles à ne pas rater [Premier week-end]

Aujourd’hui, nous vous présentons les projets programmés lors de ce premier week-end du Festival Toi, Moi & Co au théâtre de l’Etoile du Nord. Prenez place à bord de notre capsule temporelle et projetez vous dans 10 jours, assis dans les beaux sièges rouges du théâtre … autour de vous, voici ce que vous pourrez découvrir :


-- Samedi 23 avril au théâtre de l’Etoile du Nord -- (16 Rue Georgette Agutte, 75018 Paris)

Commencez votre aventure en rencontrant l’artiste Paul Ward, lors de son vernissage samedi à 15h. Les œuvres colorées et engagées de Paul traitent des problèmes mondiaux, de la guerre à la crise climatique mondiale. Sans oublier les blagues occasionnelles. Il mélange esthétique et messages forts, associant des couleurs fluorescentes au côté plus sombre du monde. Derrière ses peintures il y a ce message d’encouragement “nous pouvons faire mieux”. Ses œuvres seront exposées tout le week-end de 14h à 21h et vous aurez l’occasion de le recroiser à ce moment - là. Aucune réservation n’est nécessaire.



-----------------------------------------------------------------

Continuez votre périple en allant voir la pièce de théâtre Pendant que les autres dansaient de la compagnie Le Temps de Reprendre notre Souffle (1h15) à 16h. Trois ans après un viol, Diane décide d’entrer dans le Laboratoire, un lieu hors du temps où il lui est permis d’observer et d’interagir avec différentes facettes, différents pôles de sa personnalité. Diane veut aller mieux, car tout ne s’est pas arrêté cette nuit-là. Il y a autre chose à trouver pour elle : la reconstruction, la résilience, la joie. Mais après une telle violence, comment se reconstruire ? Que deviennent confiance, raison, rêve et amour ?



-----------------------------------------------------------------

Découvrez la trilogie de courts-métrages de la réalisatrice Ellénore Loehr Les raison de la colère à 18h30 (1h). Ces films dressent le portrait de Francesca, une commissaire de police dans le sud de l'Italie, à Naples. Une femme courageuse, engagée et passionnée, mais qui a aussi ses propres fragilités et histoires de vie, des événements marquants qui l'ont convaincue de continuer à faire ce métier malgré les difficultés du terrain, la peur parfois et le poids des institutions. Vous aurez l’opportunité de rencontrer la réalisatrice à l’issue de la projection.


-----------------------------------------------------------------

Terminez la journée en vous élançant dans la création théâtrale de la jeune troupe de Toi, Moi & Co à 20h. Mais que sont venu·e·s faire ces jeunes sur le plateau ? Quel élan les anime ? Est-ce qu’ils·elles prennent leur élan, ou bien est-ce l’élan qui les emporte ? L’élan comique, tragique ou magique… l’élan d’un instant, l’élan insistant, l’élan vital, l’élan théâtral… sous les apparences, derrière le kaléidoscope des contradictions, leur élan de création nous dit que l’union fait la force.




 

-- Dimanche 24 avril au théâtre de l’Etoile du Nord -- (16 Rue Georgette Agutte, 75018 Paris)

Dimanche 24 avril à 14h30, rentrez dans l’univers des 14 danseur·euse·s de Aintiqal (1h).

Issu·e·s de cultures et d'endroits différents. Des singularités et corps différents. Breakeur·euse·s, danseur·euse·s contemporain·e·s, electro, urbain·e·s et technicien·ne·s vont danser leur héritage, leur réflexion sur la jeunesse, leur avenir, leur doute. S'efforcer d'aller chercher en profondeur. Se soutenir, se détester, s'aimer. Communiquer. Vivre en mouvement….



-----------------------------------------------------------------


Et enfin, pour clôturer ce premier week-end, découvrez la pièce Les solitudes de Donald Crowhurst à 19h30 (1h10).

Inspirée de l’histoire de l’ingénieur anglais porté disparu durant la course nautique The Sunday Times Golden Globe Race en 1968 et adaptée à partir des véritables écrits du navigateur retrouvés dans son journal de bord, la pièce interroge les affres de la conscience humaine lorsque celle-ci fait l’expérience d’une grande épreuve de solitude, jusqu’à en sombrer dans la folie...


Vous l’aurez compris, ce premier week-end sera riche en projets artistiques reliés par le même fil conducteur : l’Élan. Réservez vite vos places avant qu’il n’y en ait plus !

Rendez-vous la semaine prochaine pour découvrir les projets du deuxième week-end.

20 vues0 commentaire

コメント


bottom of page